NATO Game Over 2012… en faite, non.

La protestation pacifique NATO Game Over aura lieu à Bruxelles le 1er avril cette année. Les participants sont en général des jeunes pacifistes (Action pour la Paix) qui déclarent que “L’OTAN crée plus de problèmes qu’elle n’en résout. Car il n’y a rien de plus dangereux pour la paix dans le monde qu’une alliance militaire dont les pays membres triés sur le volet mènent des guerres internationales, possèdent des armes nucléaires et sont prêts à les utiliser en premier.”

Normalement je ne tiens pas un très bon avis de l’Occident, et du fait qu’il crée plusieurs organisations pour agir comme l’arbitre politique du monde. L’OTAN a intervenu trop souvent, sur les mauvaises places, et notamment en Iraq et Afghanistan (il n’y a pas eu que des américains, non), et joue encore jusqu’à aujourd’hui le rôle de police internationale. Sur la partie qu’ils sont “prêts à les utiliser en premier”, je pense qu’il y a de quoi s’inquiéter.

Mais dire que l’Occident doit laisser tomber l’OTAN, quand rien n’est certain par rapport aux nouveaux gouvernements islamiques, est une folie. C’est juste trop tôt. Oui, la guerre froide est finie, les USA font du commerce avec la Chine, et les pays qui sont dans un communisme isolationniste pur sont très peu et très petits. Mais l’Islamisme radical reste une menace potentielle pour l’Europe, et l’Europe ne peut pas s’attendre que si chez nous on tolère les pacifistes, chez eux ils le feront aussi. C. S. Lewis l’a très bien dit, il n’y que dans les sociétés libérales que l’on tolère les pacifistes. Ne me prenez pas mal – je le vois comme un mal d’aller faire la guerre en Orient. Mais c’est juste imprudent que ces jeunes veulent un “Game Over”.

“Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite” a dit Joseph de Maîstre, et l’Europe a ses politiciens matérialistes pour aucune autre raison. L’Europe a négligé totalement la famille et le rôle de parent, et maintenant les peuples européens ont trop peu d’enfants. Et tout état pourra faire quelque chose, mais pas un état libéral. Et laisser tomber l’OTAN, c’est laisser tomber l’Europe.

Les jeunes pacifistes se rendent compte que si leur cause réussit (j’ai des doutes), il n’y aura plus des pacifistes pour longtemps. Ils auront tout à fait raison de s’opposer de faire la guerre, et même d’aider Israël contre n’importe qui. C’est une faute de l’OTAN de s’être mêlé des affaires en Orient, j’espère que si on se retire les islamistes ne se vengeront pas. Il faut s’opposer aux “guerres internationales” (quand pas nécessaires – et celles en Orient ne le sont vraiment pas). Mais la possession d’une arme nucléaire, que les orientaux en possèdent ou pas, nous on doit en posséder chez nous.

Et, après tout, c’est les occidentaux qui votent pour les politiciens qui font la guerre. Et quand ceci se décide sur la popularité du politicien, son argent, sa soif de pouvoir et les quelques jolis mots qu’il dit (par ex. Bush ou Obama), on finit avec la 40-45, on finit avec l’état des choses d’aujourd’hui.

Je ne peux pas dire que les nationalistes d’extrême-droite n’ont pas raison (pour une fois sans être dangereux) ici – eux seuls proposent une vraie résolution pacifique – chaque état est souverain, sortie de l’OTAN sans détruire le sentiment d’attachement à une civilisation européenne et chrétienne.

NATO – Game Over! NATO – Stand By!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s