En défense de l’Homme

(contre le panthéisme écologiste)

L’un des opinions les plus dégoûtants et répugnants du monde, c’est celui de l’homme las de l’homme, l’homme qui ne veut plus de l’homme. Et pourquoi ? Parce que, certains disent, l’homme est mauvais pour la nature. Avons-nous évolué et somme-nous devenus l’espèce dominante sur terre, le “roi de la Création”, juste pour finir par être fatigués de nos passions et de nos désirs et de dire à l’homme qu’il doit laisser la “nature” tranquille, comme s’il ne fait pas partie de la nature; qu’il doit disparaître pour qu’elle demeure belle, comme si sa beauté peut valoir quelque chose sans l’homme; qu’il doit non pas évoluer mais s’en aller, comme s’il doit d’un coup devenir faible; qu’il doit renoncer à ces instruments “artificiels”, comme s’ils ne sont pas le fruit de son intelligence suprême. En effet, c’est cet opinion névrotique qui empêche l’homme de regagner de volonté de vivre et de se remettre sur ses pieds.

Non ! L’homme est la mesure de toute chose ! Soit parce qu’il est créé à l’image divin, soit parce qu’il ne peut juger l’univers que de son point de vue et en son faveur. S’il n’y a pas de Créateur pour rendre toute particule et toute personne signifiante dans l’univers, alors il n’y a pas de mal objectif dans l’extinction de l’homme, mais il n’y en a pas non plus dans la pollution et la destruction de la terre…

Non ! La terre est là pour l’homme ! S’il ne peut pas toujours la traiter avec amour, il peut encore moins arrêter de la traiter tout court – elle est son “chez soi”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s